<

Les informations pratiques pour son séjour en Birmanie

Colorée, exotique et avec une culture millénaire, la Birmanie reste un mystère pour beaucoup. Dans les quelques lignes qui suivent, vous trouverez des informations pratiques sur le pays, ses coutumes et sur la vie locale pour vous permettre d'avoir une idée de ce qui vous attend sur place et d'organiser votre séjour.

Comment s'y rendre ?

Il n'existe que quelques compagnies européennes qui desservent l'aéroport d’Yangon, dont Condor et Blue Panorama. L'aéroport international d’Yangon accueille néanmoins plusieurs vols internationaux, dont quatre vols par semaine depuis Séoul, un vol quotidien depuis Singapour et 5 liaisons par semaine depuis Doha. Vietnam Airlines et Malaysia Airlines assurent également des vols réguliers via Kuala Lumpur et Hanoï. À l'aéroport d’Yangon, les formalités douanières sont assez simples, à condition de respecter les interdictions locales. Cela inclut notamment la possession de stupéfiants, un délit lourdement sanctionné par les autorités. La présentation d'un visa tourisme, d'une validité de 28 jours à compter de votre arrivée, est obligatoire pour entrer en Birmanie.

Quel budget ?

Un voyage en Birmanie est relativement abordable, sauf pour le logement et les transports. Pour ces postes, prévoyez un budget comparable à celui nécessaire à un séjour en Europe. Sur place, vous avez accès à une gamme complète d'hébergements, depuis les palaces luxueux jusqu’aux maisons d'hôte de type familial en passant par les auberges de jeunesse. La nourriture birmane est peu chère heureusement, tout comme l'accès aux sites emblématiques du pays. La cuisine locale est colorée et épicée, avec des saveurs d'inspiration chinoise, indienne et môn. Le riz constitue le plat principal, auquel s'ajoutent des mets à base de mouton, de volaille, de crevettes ou de poisson. Les repas sont souvent accompagnés de salades de légumes, du thé local et d'un dessert de fruits tropicaux.

Les achats et les déplacements

Le kyat est la monnaie locale. Les vendeurs et les hôtels acceptent souvent les paiements en dollars américains. Par contre, rares sont les boutiques de souvenir – et de pierres précieuses — et les agences autorisées à faire des transactions en euros. Le coût d'un trajet moyen en taxi en Birmanie est de 4 USD environ. Les Birmans conduisent à droite, même si la plupart des véhicules ont un volant à droite. Cela porte parfois à confusion si vous voulez conduire. Aucune règle ne vous impose de laisser un pourboire. Néanmoins, vous serez mieux traité si vous prévoyez entre 5 et 10 dollars par jour en pourboire pour votre guide et la moitié, pour votre chauffeur. La Birmanie est une destination sûre, même si elle est contrôlée par la junte militaire. Les pickpockets sévissent néanmoins dans les lieux bondés. Aussi, pensez à bien cacher votre argent et vos objets de valeur.

Les coutumes et traditions en Birmanie

Les Birmans sont attachés à leurs traditions et à leurs coutumes. La population locale est très pudique. Aussi, limitez autant que possible les marques d'affection en public, surtout dans les zones rurales. Portez des vêtements sobres, amples et confortables. Les femmes doivent se couvrir les épaules dans les temples. Le port de chaussettes et de chaussures dans ces lieux sacrés est aussi très mal vu. La même règle de politesse s'applique si vous êtes invité à entrer dans la demeure d'un résident local. D'autres gestes sont à éviter, comme le fait de montrer quelqu'un du doigt, toucher la tête d'un enfant (ou d'un adulte) et enjamber quelqu'un. Très important, ne cherchez pas à discuter politique avec les locaux. En cas de doute, demandez à un guide local pour vous aider.

séjour en Birmanie